Header Ads

Fécarugby: Marc ESSONO "2e vice-président", usurpation de titre ?


Tancer comme membre irrégulier par la hiérarchie de la Fécarugby, et n’ayant jamais fait partie du Bureau Directeur de ladite fédération, Marc ESSONO agit comme 2ième Vice-Président pourtant proposé lors de la cogestion comme 3ième Vice-Président.


En 2015, Rugby Afrique, dans son objectif de calmer et de favoriser les activités fédérales de rugby camerounais, avait fait des propositions de cogestion. Des hommes proposés à des postes spécifiques comme était le cas de Marc ESSONO.

Marc Emmanuel Mette ESSONO apparait pour une première fois comme membre du bureau directeur lors des propositions de la cogestion, comme 3ième Vice-Président. Marcellin Zahoui, émissaire spécial de la World Rugby, qui avait, après avoir rencontré les deux camps en opposition, celui du président Jean-Daniel Likale d’une part et celui du vice-président Jacques Ngonsu d’autre part, ainsi que les autorités sportives nationales, soumis une cogestion pour la sortie de crise du rugby camerounais. Cogestion qui avait été avorté.

Le cas Marc ESSONO pourrait être une suite d’usurpation que connait la Fédération Camerounaise de Rugby. Dés membres illégaux et irréguliers à dés rassemblements clandestins. Espérons plus de transparence et le respect des lois pour une animation permanente des organes de gestion qui sont le Bureau directeur et le Conseil d’administration de la Fécarugby et permettre ainsi aux joueurs de s’épanouir.



Aucun commentaire

Fourni par Blogger.