Header Ads

La légalité ou la cacophonie pour le rayonnement du rugby camerounais ?


Depuis l’annonce publiée en grande pompe  par l’ex Manager General de la Fecarugby,  limogé par le Président Likalé il y a peu de temps pour manquement au devoir, insubordination, et identité douteuse, nos sources sont allées à la recherche de l’information au niveau du ministère des sports et de l’Education Physique.

 
Cette annonce  faisait savoir que Monsieur Ngono Georges pourtant détenteur d’un passeport de la République Française au Nom et Prénom de NGONO NGAH avait été nommé  président du comité d’organisation de l’Africa Cup poule C et que la validation Ministérielle de son organisation au Cameroun avait également été faite. Les cadres du Ministère des sports interrogés démentent cette information et précisent qu’il y a des canaux auxquels obéissent la mise sur pied d’un comité d’organisation et qu’aucun acte de ce genre n’avait été signé à ce jour par le Ministre.

A quoi servent donc ces annonces douteuses et sans documents officiels pour étayer la gouverne des passionnés de rugby et du sport camerounais  qui ne demandent qu’à suivre le cadre légal ? La question posée  est toujours en attente de réponse.

D’autre par le Ministère précise ne traiter qu’avec les exécutifs fédéraux et non avec des individus étrangers à ceux-ci et ceci dans le grand respect des lois qui régissent les activités physiques et sportives au Cameroun.Les toutes prochaines éditions nous permettrons de vous apporter des éléments sur le travail des personnes reconnues par le Ministère des Sports du Cameroun sur ce dossier.


Aucun commentaire

Fourni par Blogger.