Header Ads

Georges NGONO: "Mon séjour parmi vous m'aura été très bénéfique puisqu'il m'a édifié sur vos réalités et vos souffrances que j'ai vécu"



L'ex manager et secrétaire général de la Fédération Camerounaise de Rugby (fécarugby) qui a été viré il y a peu, est revenu sur son parcours au sein de cet institution. Georges NGONO, dans une note publié sur facebook a mi en garde les amoureux et artisans du bon fonctionnement de la fédération sur ceux là qui freinent l'avancement de la discipline au Cameroun. Rugby Kwata vous en livre la teneur. 


PLUS JAMAIS CA 

séjour en milieu hostile 

Le comportement abject de deux individus et leurs alliés ont eu pour effet de semer le désordre dans la famille du rugby Camerounais et, révèlent au monde entier a travers leurs écrits les motivations qui les animes.

Oui je le crie haut et fort que ces deux personnes sont minable incompétente idiote abjecte et irrespectueuse.

Nous sommes à un moment charnière pour le rugby camerounais et j'espère que c'était la le pire des pires que cette Fecarugby aura (eu) comme dirigeants puisque je ne doute pas instant que la grande famille du rugby Camerounais saura se débarrasser de ces hommes néfaste et surtout incapable et incompétent pour les tâches qu'ils prétendaient vouloir accomplir (4ans) c'est long quatre ans d'immobilisme ou durant lesquels les seuls éclats ont été la disparition de la subvention world rugby au nom des textes statutaires qui donne tout pouvoir à un seul homme qui pour celui là a appliqué son dictat au mépris de l'objet qui est la promotion du Rugby et le développement de ce jeu au Cameroun.

Je suis fière de vous jeunes Camerounais et Camerounaises votre fédération a des amis sincères dans le monde qui sont soucieux de votre avenir de votre devenir et sachez que notre Ministère de tutelle est très attentifs et il ne veut plus d’aventuriers beaux parleurs qui vous ont trop souvent trompé
Le meilleur est à venir ......

Ces deux personnages ce sont appropriés la page officielle de la Fecarugby pour que vous n'ayez plus d'information clair et précise sur ce qui se passe mais c'est mal connaître la régularité du monde.
Mon séjour parmi vous m'aura été très bénéfique puisqu'il m'a édifié sur vos réalités et vos souffrances que j'ai vécu .

Ma mission n'était pas la Fecarugby mais la compétition Africaine mais, le destin en a voulu autrement et n'ayant pas d’œillères je ne pouvais pas être inattentif a vous.


Les bases du devenir des clubs sont posé et je vous invite encore une fois à vous mettre en règle auprès de l'administration et de vous faire affilier à la Fecarugby.

Votre secrétaire général Monsieur Bisso Alfred est un homme que je ne connaissais pas il est un homme du Rugby que je respecte.

Monsieur Essono Marc assure l'intérim a la tête de la Fecarugby suite au conseil d'administration du 26/03/2017 ou le premier vice président ne s'est pas rendu sans donner de raison par la suite et confirmant par cet acte son mépris des autres et de ses engagements envers la Fecarugby que lui et son ami veulent empêché de fonctionner normalement.


Arpenter les couloirs du Ministère pour calomnier les autres au lieux de travailler pour le rayonnement de notre Pays et de cette discipline.


Ces deux Messieurs ont espéré s'approprier mon travail ou du moins le fruit en m'empêchant sous des prétextes fallacieux mais, c'est mal connaitre l'homme que je suis et mépriser la Force de Dieu et le conseil d'administration qui les avaient élu.

Des hommes m'ont invité à les rejoindre a Douala pour parler de rugby et du devenir de la Fecarugby mais, grande a été ma déception de m'asseoir avec des hommes que je pensais sincères pour entendre du "kongossa" sur les un et les autres et bien entendu ma colère est monté pour mettre un terme a cela
(trop d’aventuriers pour s'approprier cette Fédération sous prétexte que la subvention du Rugby serait de 850 millions???) Pauvre Fédération avec de tels individu. 


C'est volontairement que j'ai demandé et demande encore a mes collaborateurs de taire les informations (çà fuite un peu) puisque ces deux énergumènes ce sont permis a plusieurs reprises des écrits en direction de nos potentiels partenaires sur le plan général sans succès :l'amitié n'est pas un vain mot dans le Rugby ils l'auront constaté
Essayé d'utiliser l'état aujourd'hui pour faire soumettre des entreprises à leurs dictat est simplement inadmissible 

J'avais un serpent qui dormait dans mon lit puisqu'il n'avait ou dormir et je pensais qu'il était la pour le Rugby et l'évidence est apparut il s'est enfuie et n'est jamais revenu prendre ses affaires chez moi et Dieu seul sait pourquoi il est parti et n'est jamais revenu.

Je suis venu, j'ai vu... et affaire à suivre

Georges NGONO 

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.