Header Ads

Rugby Afrique: Le Cameroun se forme à nouveau



Les formateurs World Rugby et Rugby Afrique qui sont Adama Bakhoum et Charles Yapo, ont tenu une période de formation du 19 au 22 Décembre à Yaoundé au Cameroun. La Fédération a organisé en effet un stage au profit des cadres techniques fédéraux.

RugbyKwata vous propose ici un entretien de Rugby Afrique et de ces formateurs pendant les séjours au Cameroun.

(Rugby Afrique) – Ce stage au Cameroun est une grande première, comment comptez-vous l’aborder ?
 
(Adama Bakhoum & Charles Yapo) Tout dépendra des personnes qui seront présentes pour ce stage. Pour les formateurs accrédités World Rugby, il faudra tout d’abord faire un état des lieux : combien sont encore actifs ? Comment motiver les autres ? Puis il faudra travailler avec eux sur une mise à jour de leurs connaissances par une formation continue qui sera suivie d’un stage d’application de niveau 1 entraineurs / arbitres. Les formateurs, après la mise à jour, devront former des instituteurs et professeurs d’éducation physique au niveau 1 d’entraîneur et/ou arbitre.

Ils recevront de notre part un contrôle qualité afin de déterminer s’ils ont toujours les compétences de formateur World Rugby. Ceux qui le sont verront leur accréditation renouvelée et les autres recevront un  plan d’action.

Si le public présent est essentiellement composé d’instituteurs, nous proposerons une formation Get Into Rugby. Grâce à cela, ils seront outillés pour introduire le rugby en milieu scolaire, notamment dans les écoles primaires et collèges. 

Cette action en faveur de la Fédération Camerounaise de Rugby, répond à la volonté de Rugby Afrique et du Président Abdelaziz Bougja de faire en sorte que malgré les problèmes de Gouvernance, le sportif ne prenne pas un coup et surtout que les actions de développement se mettent en route pour le bonheur de tous ces amoureux de la balle ovale.

– La fédération se remet de beaucoup de problèmes internes, tout reste-t-il à faire ?
 
Il faudra determiner tout cela lors de la visite en ayant une idée claire de la situation actuelle. Nous essayerons d’apporter le soutien de Rugby Afrique et si besoin d’aider à taire les divergences et travailler pour l’intérêt du rugby Camerounais. Il reste entendu que le rugby Camerounais se fera par les camerounais eux mêmes !

– Allez vous recevoir un coup de main de la fédération ?
 
La FECARUGBY a montré beaucoup d’intérêt pour ce stage et nous ne doutons point que les dirigeants s’impliqueront à fond pour en faire une réussite.

De plus, la Fédération a signé une convention avec le Ministère de l’Education Nationale, ce qui est une opportunité pour la mise en œuvre du programme GIR.

– Comptez-vous faire ce stage différemment puisqu’il sera le tout premier depuis bien longtemps dans le pays ?
 
Tout dépendra du public présent. Nous nous sommes préparés à travailler avec des formateurs comme il a été annoncé mais nous nous adapterons facilement si le public changeait.

– Etes-vous convaincu du potentiel rugbystique de ce pays ?
 
A ce niveau, il n’y a aucun doute !! Le Cameroun est une nation de rugby. Ce pays a longtemps figuré parmi les premiers en Afrique et compte de nombreux joueurs dans le championnat français et sud africain. Les camerounais sont des athlètes et ont beaucoup de prédispositions pour jouer au rugby et accéder au haut niveau. Il faudra qu’ils réussissent à gérer les problèmes internes qui freinent l’épanouissement de ces milliers de jeunes amoureux du ballon ovale.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.